Édito

La première édition du Petit festival de la Côte Vermeille se tiendra la dernière semaine d’août, les 25, 26, 27 et 28 août 2021, réunissant les villes de Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer et Cerbère.

Nous espérons que la saison estivale battra son plein en cette année si particulière, et que notre soif de culture s’en verra comblée.

La côte Rocheuse Catalane est un pays intense, saisissant, rien n’y est mou ni mitigé, son relief est accidenté, les couleurs de ses paysages contrastées, les bleus de la méditerranée se cognent sur les parois rocailleuses des Pyrénées.  Le vent souffle fort et puis se tait. L’été, le soleil tape, il ne fait pas semblant de briller. Au printemps, les sarments dans les vignes dansent comme de joyeux crucifiés. Ils sont chahutés par la tramontane, traversés par ce soleil brûlant et le sel de la mer toute proche. Les vignes attendent patiemment la fin de l’été et les vendanges pour se soulager des grappes lourdes et juteuses du raisin.

C’est dans ce pays que j’ai envie de partager mon expérience artistique et mes questionnements environnementaux.

Réunir la beauté d’un geste artistique et la beauté d’un lieu que la Nature nous offre là, c’est une manière simple et vivante de la protéger et de l’aimer.

CETTE PREMIÈRE ÉDITION EST CONSACRÉE À L’EAU.

Les quatre éléments,
L’EAU, LE FEU, L’AIR, LA TERRE, sont les thèmes que nous déclinerons sur quatre années.

Tous sont liés pour que la vie soit possible sur Terre, Dame Nature ne plaisantant pas avec ce qui lui est nécessaire ; on ne cesse de le voir, de le mesurer aujourd’hui. Ici, sur la côte rocheuse, ils sont particulièrement présents, on ne peut pas les oublier, on vit avec.

Pendant 4 jours, sur ces quatre villes se déploiera une farandole de personnalités de la science et du spectacle vivant ou encore des plasticiens, tous ont répondu présent !

C’est naturellement que nous nous sommes rapprochés des 3 instituts marins de la Côte Vermeille, trois lieux d’excellence pour la recherche en océanologie et en biodiversité marine.
Des chercheurs, des conservateurs, des océanographes,  un hydrogéologue, nos héros trop discrets viendront nous parler de cet élément, de sa beauté des dangers qui la menace et nous avec bien évidemment !

Du cinéma, de la musique, du théâtre aussi, pour tous, avec des spectacles à voir en famille.

L’IFREMER de Sète racontera le conte inclusif “Ostrea & Argo” pour sensibiliser tout public sur le dérèglement climatique et la préservation de l’eau.

JEAN-MARC BARR viendra discuter avec Jean-François Ghiglione, l’occasion de nous interroger sur l’état de la mer depuis 40 ans.

Grâce à Ali Zamir on rencontrera Anguille . Anguille a 17 ans, elle vit aux Comores à Mutzamudu elle rencontre Vorace un premier amour, absolu…  Arthur Rimbaud le dit; l’on est pas sérieux quand on a 17 ans…

« La Petite Sirène » racontée par Matthieu Marie sera illustrée en ‘live’ par Paloma Laudet.

Bonaventure Gacon sera LE BOUDU pour notre plus grand plaisir.

Denis Lavant et Nikolaus Holz, un duo où tout est possible, seront MISTER TAMBOURINE MAN.

Pierre Richard nous fera rêver dans  NUIT à JOUR extrait du livre d’Ingrid Astier sur la musique de Jb Hanak.

Benjamin Barou-Crossman, avec Karine Gonzalez (danse flamenco), Rodolphe Babignan, Chris Mailhé et Roberto Saadna (chant et guitare flamenco) ouvriront leur AME NOMADE.

Nous vous proposerons aussi deux créations conçues pour le Festival, pour vous.

Karelle Prugnaud, formidable performeuse qui créera à Banyuls le “Hooper Hotel Catalan”. Quand la natation Synchronisée du Club se St Cyprien rencontre une performeuse, un acrobate et une danseuse à l’apéritif dans un hôtel magique que se passe-t-il ? Réponse le 25 août 2021.

Les jeunes de la classe préparatoire aux grandes écoles d’arts dramatiques du conservatoire de Perpignan dirigée par Christophe Caustier viendront résoudre en 4 épisodes le meurtre de Linnet Doyles par une mise en espace itinérante de “Mort sur le Nil” d’Agatha Christie.

Ces 4 jours de festival se termineront par un bal avec A_Bal qui reprend avec grand talent le répertoire des chansons populaires internationales -nos tubes- pour danser et partager un moment festif sur le parvis de l’ancienne piscine à fleur de mer de Cerbère avec vous public venu d’ici et d’ailleurs.

La légèreté, le rire et la tragédie ne sont pas incompatibles, nous avons besoin des trois, et nous avons surtout besoin de nous retrouver, de découvrir ensemble d’apprendre ensemble, d’être émus ensemble.

LE PETIT FESTIVAL DE LA CÔTE VERMEILLE VOUS ATTEND NOMBREUX* POUR CETTE PREMIÈRE ÉDITION 2021 ! 

Razerka Ben Sadia-Lavant

*Le public sera accueilli dans le respect des règles sanitaires gouvernementales